Le « mobile learning » : pour se former dans les transports ?

Fév 7, 2018

people in metro, commuters, woman passenger looking at the screen of her smartphone

 

Le mobile learning, dans ou en dehors du temps de travail, sur un smartphone professionnel ou privé, est une modalité de formation alternative parfaitement adaptée aux équipes des réseaux de points de vente.

Les contraintes de formation des équipes du retail sont fortes : effectifs calculés au plus juste, disponibilité réduite des collaborateurs, matériel informatique pour l’e-learning pas toujours adapté ou disponible, interruptions fréquentes liées aux flux de clients… Le mobile learning permet de palier à ces contraintes et de toucher le plus grand nombre de collaborateurs.

Le mobile learning : se former en courtes séquences régulières

Or, 73 % des Français possèdent un smartphone ! (1) Il suffit de regarder les gens dans l’espace public, dans les transports, à la terrasse des cafés, à la plage : nombreux sont connectés à leur smartphone, et souvent très bien équipés.

Le mobile learning est donc un moyen moderne pour leur donner accès ou tester leurs connaissances pratiques, en séquences de 3 à 5 minutes, en toute simplicité et efficacité, et ainsi leur permettre d’apprendre des choses qui les intéressent professionnellement et de mieux maîtriser leur métier.

L’objecteur formateur dira que 3 minutes ce n’est rien, mais… on observe qu’aller à l’essentiel marque fortement les esprits et favorise l’ancrage !

L’objecteur RH dira que rien de ne vaut une formation présentielle, mais… est-ce toujours nécessaire ou possible ?

L’objecteur juriste dira qu’en dehors du temps de travail c’est impossible, sauf à rémunérer le temps de formation, mais… aujourd’hui cela fonctionne dans certaines enseignes !

L’idée n’est pas de vouloir généraliser et rendre exclusif ce mode d’apprentissage mais d’apporter une réponse concrète à des besoins de formation et à des contraintes particulières, lorsque les autres modalités pédagogiques ne sont pas possibles, pas adaptées, trop longues à produire ou trop coûteuses.

Le mobile learning : un mode de formation « pluriel »

En effet, le mobile learning doit être pris pour ce qu’il est : adapté au mode de vie actuel, adapté aux besoins de solutions justes à temps et rapides, et surtout adapté aux modes d’accès à l’information des générations Y et Z.

Il peut revêtir différents aspects :

  • pédagogie verticale ou collaborative,
  • sous forme de jeux, de séquences vidéo, de quiz, pour l’acquisition ou la validation des connaissances,
  • communautaire,
  • via des applis ou un navigateur web…

Le mobile learning : provoquer l’adhésion

Le pari consiste à attirer vos collaborateurs vers ces solutions et surtout de ne pas les décevoir !

Le marketing de formation sera un élément fondamental de réussite du mobile learning : la communication de lancement doit être particulièrement soignée ; le marketing induit (donc le style et le ton des contenus et des médias) doit être dynamique, sympa, ludique.

Juridiquement, le mobile learning en dehors du temps de travail ne posera pas de problème s’il est « proposé » comme « possible » pour ceux qui le souhaitent, comme cela se fait en toute simplicité dans certaines enseignes. Notre expérience a montré que, le plus souvent, l’accueil est très positif.

Ce marketing permettra d’atteindre des bons scores de participation et, même si tous les collaborateurs ne l’utilisent pas, il sera toujours possible de leur donner accès pendant leur temps de travail sur un PC en magasin et surtout d’amorcer cette évolution positivement, en voyant le verre à moitié plein !

Le mobile-learning est donc indéniablement une nouvelle solution de formation, excellente pour former rapidement un grand nombre de collaborateurs en points de vente, en magasin, en agences, en restaurant, avec efficacité pédagogique et à des coûts très attractifs.

https://www.lsa-conso.fr/le-mobile-learning-pour-se-former-dans-les-transports,277572

 

 

 

 

Posté par Gilles Lepoutre dans Rencontre avec Fora

  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook

Les commentaires sont fermés.