Luttez contre la démarque inconnue !

nov 19, 2010

Article LSA Démarque

Bonne nouvelle ! La démarque inconnue, véritable fléau pour les réseaux de points de vente a baissé en France cette année :
– 4,2% par rapport à l’an dernier.

On identifie 3 causes de démarque bien distinctes  :

 

 Pourcentage démarque

Comment maintenir un taux de démarque à la baisse et même accélérer le processus ?

1 – Veiller au bon fonctionnement des systèmes de sécurité : surveillance électronique, protection des articles,…

2 – Optimiser la surveillance humaine : accueil des visiteurs, surveillance en cabine, présence des vendeurs sur la surface de vente.

3 – Sensibiliser les équipes :

– à l’impact de la démarque sur les résultats économiques du magasin,
– au risque de sanction que les collaborateurs encourent en cas de vol.

 4 – Former les équipes :

– Formation aux procédures internes en expliquant comment leur respect contribue à la maîtrise du taux de démarque :

  • Encaissement, rendu monnaie.
  • Contrôle des livraisons en qualité et en quantité.
  • Manutention des produits fragiles.
  • Règles de fonctionnement pour le personnel (casiers, achats, remises…).
  • Règles administratives.

Formation à l’accueil client : un visiteur à qui l’on dit bonjour avec un vrai regard se sentira « repéré » (s’il a de mauvaises intentions) et repartira sans doute sans avoir commis de larcin.

– Formation à la vigilance, sans en faire une obsession anti-commerciale !

→ Former les équipes a un impact fort sur le taux de démarque car la moindre sensibilisation fait changer les comportements, renforce l’implication du personnel et décourage immédiatement les mauvaises intentions !

Version imprimable

Posté par Gilles Lepoutre dans Management

  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
Commentaires
  1. POSTÉ PAR Bernard C., LE 22 novembre 2010

    Je me réjouis de savoir que le taux de démarque inconnue régresse !

    Il n’en reste pas moins vrai que bcp d’entreprises ne mesurent pas l’impact réel de la DI, faute de moyens ou de volonté pour la quantifier.

    La guerre contre cette démarque passe d’abord, à mon avis, par une sensibilisation du personnel qui lui seul peut influer sur les trois causes.

    Les entreprises bénéficiaires ne se rendent pas compte que leurs bénéfices sont grandement rongés par cette DI.
    Celles qui sont déficitaires n’imaginent pas que leurs pertes se trouvent peut-être uniquement là…
    Un exemple qui marque (sans jeu de mots) : Une Sté qui fait 10 000 K€ de CA/an et 3% de DI perd la valeur d’une belle maison chaque année !…
    A bon entendeur : bénéfice !
    Je vous encourage à sensibiliser et former les Ets dans ce sens !
    BC