Comment bien s’installer pour animer une classe virtuelle ?

Juil 26, 2021

Animer une classe virtuelle avec aisance, dynamisme et efficacité nécessite d’être bien installé. Cela vous permettra de vous concentrer sur le contenu de votre formation et sur la pédagogie. Découvrez les conseils de Richard Graillot, Directeur de projets chez Fora :

 

 

Voici comment :

  1. Idéalement prévoyez d’animer votre formation en position debout. Vous gagnerez en aisance et pourrez utiliser plus facilement votre gestuelle.
  2. Dans ce cas, disposez d’une table haute (et d’un tabouret haut pour quelques moments de “repos” assis, lors d’exercices par exemple).
  3. Choisissez un lieu calme, silencieux, dans un environnement éclairé et neutre (personnellement j’utilise un éclairage d’appoint, une lampe de bureau fait aussi bien le job !).
  4. Positionnez votre webcam à la hauteur de vos yeux (utilisez une caméra externe ou comme moi la caméra du téléphone, de meilleure qualité que celle du PC).
  5. Utilisez des écouteurs de qualité et assurez-vous que le micro fonctionne… le top pour vos interlocuteurs (et pour vous) est un casque avec micro intégré.
  6. Mettez votre téléphone en mode avion ou « ne pas déranger » le temps de votre classe virtuelle.
  7. Pensez à utiliser le chargeur de votre PC… rien de plus stressant que de laisser vos interlocuteurs en plan pour partir à la recherche de votre chargeur.
  8. Assurez-vous d’avoir une connexion performante. Ben oui… tous ces efforts techniques pour ne pas réaliser votre classe virtuelle, ce serait dommage !

 

Et pour l’animation ?

  1. Cadrez bien votre visage (il ne doit pas y avoir de vide au dessus de votre tête) et orientez votre regard vers votre caméra (personnellement je mets un Post-It sur ma vignette pour ne pas me regarder).
  2. Jouez avec votre voix, elle est votre meilleure alliée ! une voix dynamique, des variations d’intonation et des phrases courtes sont gages d’efficacité !
  3. Coupez régulièrement le partage d’écran.
  4. Animez des interactions en fonction des possibilités de votre logiciel ou en utilsant des solutions complémentaires sur smartphone.
  5.  Marquez des temps d’arrêt, posez des questions, lancez des échanges via le chat, organisez un exercice…


Bref, placez les apprenants au centre de votre formation !

 

 

Posté par Nicolas Picard dans Rencontre avec Fora

  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
Ajouter un commentaire