Comment concevoir un parcours de formation blended ?

Mai 9, 2022

 

Telle est la demande parfois exprimée par des responsables de formation en recherche d’efficacité pédagogique, d’innovation et de maitrise des coûts de formation.

Certes, chaque entreprise à ses propres objectifs, spécificités, équipement digital, contraintes et budgets, mais de façon générale nous leur conseillons de bâtir leur parcours sur quatre principes et réalités :

Réalité N° 1 : le parcours doit proposer une progression parfaitement balisée.

Il ne s’agit pas de prendre « x » contenus, distillés sous telle ou telle forme, et de les mettre les uns à la suite des autres.

Il s’agit surtout de structurer le parcours, en respectant une progression pédagogique et une temporalité réaliste.

Réalité N° 2 : l’e-learning développe les connaissances et rien que les connaissances.

Il permet de :

  1. Faire acquérir des connaissances
  2. Valider des connaissances
  3. Réviser des connaissances

Bien sûr les connaissances seront mieux assimilées selon l’attractivité du module (son « marketing »), son interactivité et les médias utilisés. Si on prend l’exemple d’une recette de cuisine, entre un simple texte, des photos ou une vidéo structurée pas à pas… il n’y a pas « photo » !

Réalité N° 3 : les séances de formation doivent permettre essentiellement de s’entrainer.

Il s’agit d’expérimenter, de ressentir, de se corriger, afin d’entamer le processus de changement et de commencer l’appropriation de nouveaux réflexes.

Elles peuvent être collectives ou individuelles, en salle ou à distance, animées par des formateurs-entraîneurs ou des moniteurs.

Réalité N° 4 : l’apprenant doit être accompagné.

Chassez le naturel, il revient au galop ! Après avoir acquis les connaissances nécessaires à l’exécution de son métier, après s’être entrainé à les pratiquer, l’apprenant doit être accompagné, bénéficier de conseils, d’encouragements, d’aide dans les écueils, de rassurance, de débriefings et de feed-back. C’est le rôle de l’encadrement de proximité, des tuteurs, des coachs.

En résumé une action de formation blended simple et efficace se compose de 3 grandes étapes :

  • L’acquisition des connaissances = le savoir.
  • C’est la mission confiée à l’e-learning.
  • L’expérimentation = le savoir-faire ou le savoir être.
  • C’est la mission des entraîneurs et des moniteurs.
  • L’accompagnement = les compétences.
  • C’est la mission des managers de proximité, des tuteurs et des coachs.

Sur cette base, les formateurs pourront construire le parcours en s’appuyant sur une multitude de méthodes, moyens et supports pédagogiques attractifs, ludiques, participatifs, interactifs, digitaux… à utiliser au bon moment du parcours, sans se tromper d’objectifs.

 

 

Posté par Gilles Lepoutre dans Ingénierie de formation, Rencontre avec Fora

  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
Ajouter un commentaire